🎁 3g OFFERTS à partir de 70€ d'achat 🎁

Savez-vous ce qu'est le CBD ?

Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est l’un des nombreux cannabidoïdes présents dans le cannabis.

De nombreuses études scientifiques ont démontré ses multiples vertus. Il ne provoque aucune dépendance. Le rapport de l’Organisme Mondial de la Santé indique qu’il n’est pas nocif lors d’une utilisation adaptée.

Depuis le 1er janvier 2018, l’Agence Mondiale Anti-dopage l’a autorisé. Le CBD devient connu et reconnu même dans le milieu sportif.

Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effets psychoactif, c’est-à-dire qu’il ne provoque aucune altération de conscience. Il possède les qualités du cannabis sans ses défauts.

Définition du CBD

CBD signifie cannabidiol.

Selon une analyse purement étymologique, le mot peut être séparé en deux parties distinctes. Elles nous donnent toutes deux des informations précieuses sur la définition du CBD. « Cannabi », la racine du mot, se retrouve dans cannabis : la plante dont la molécule est extraite. Un diol est quant à lui un composé chimique répondant également au nom de glycol. Il doit son nom à la composition chimique de sa molécule, incluant des atomes d’oxygène et d’hydrogène, et s’illustre par des réactions similaires aux molécules d’alcool. Cela ne veut pourtant pas dire que le CBD est un alcool. Par définition, le CBD n’est au contraire qu’une molécule organique extraite du plant de cannabis.

À l’état naturel, cette molécule est présente en grande quantité dans les plants de marijuana. Ce que l’on veut dire par CBD dans le langage courant qualifie cependant la molécule une fois extraite du végétal. Sous sa forme la plus pure, elle se présente sous la forme de cristaux. Extraite comme huile essentielle, elle se présente en toute logique sous forme huileuse. Elle est alors très facile à incorporer dans une autre solution. Le CBD a ainsi notamment été popularisé par l’apparition des cigarettes électroniques et son utilisation en tant que liquide de vape.

Différences entre CBD et THC

Bien connu du grand public, le THC est la molécule psychoactive du cannabis. C’est donc elle qui est responsable des effets planants provoqués par la consommation de marijuana. Le CBD, au contraire, n’est pas un stupéfiant.

De nombreuses variétés de cannabis existent, toutes présentant à l’état naturel des compositions différentes. Leurs taux en THC et CBD sont donc eux aussi variables. Le cannabis du marché noir contient généralement un fort taux de THC (en moyenne 15%) alors qu’on cherche à le faire disparaître au profit d’une concentration plus élevée en CBD dans les plantes légales. Il est en effet possible de créer de nouvelles variétés de plantes correspondant à ces critères par hybridation.

Grâce à son absence d’effet psychoactif, le CBD permet donc de bénéficier de propriétés du chanvre sans perdre le contrôle de soi. C’est ce qui lui vaut son surnom de cannabis thérapeutique.

Effets et bienfaits du CBD

De manière générale, le CBD est reconnu pour ses propriétés anxiolytiques et antidépressives. Il agit en effet sur certains récepteurs liés à la douleur ou l’anxiété. Il bénéficie également d’une image positive puisque perçu comme un produit naturel, en opposition aux molécules chimiques qui provoquent généralement une méfiance accrue.

On prête au CBD des propriétés thérapeutiques. Il serait notamment recommandé en cas de stress, problèmes de sommeil ou douleurs articulaires. Les études scientifiques sur le sujet se font encore rares. La communauté scientifique reconnait néanmoins déjà que les différents cannabinoïdes, CBD en tête, ont des effets sur le corps, sans pour autant s’avancer sur ces derniers. Nous produisons d’ailleurs naturellement des substances très proches des molécules actives du cannabis grâce à notre système endocannabinoïde. Son rôle est encore méconnu mais son rôle d’antistress du corps est avéré. Un futur proche amènera probablement les résultats d’études à long terme nécessaires à une quantification précise des effets provoqués par le CBD et les doses adaptées à un usage thérapeutique.

Cadre légal du CBD

La question du cadre légal du CBD revient systématiquement lors de la mention de produits liés au cannabis. Ce qui est sûr cependant est que la différence entre un plant légal ou illégal ne se fait pas au niveau de la plante mais bien dans les textes de loi. Pour commencer, une interdiction stricte légifère la détention et la consommation de cannabis pour ses propriétés psychoactives. Le manque de recul par rapport aux propriétés des différents cannabinoïdes provoque cependant un flou juridique et un droit français et européen pas toujours alignés.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) considère par exemple le cannabis comme un stupéfiant, sans distinction aucune pour ses différentes molécules. Au contraire, un arrêté ministériel de 2004 et l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) mentionnent tous deux la légalité de plantes dont le taux de THC n’excède pas 0,2%. Cependant, aucune mention explicite du CBD et seules les fibres et graines sont a priori concernées. Vient s’ajouter à cela une traçabilité complexe due à des taux autorisés différents dans les principaux pays européens producteurs (0,2% en Allemagne, 0,6% en Italie, 1% en Suisse).

C’est ce taux de THC inférieur à 0,2% qui prévaut donc en France pour la vente de cannabis légal et de ses produits dérivés. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a de plus recommandé, fin 2017, le non-classement du CBD comme substance contrôlée.

Utilisation du CBD

Différents domaines profitent de l’utilisation du CBD. Sur le plan du bien-être, il vise à soulager les tremblements ou réduire les troubles du sommeil. Dans le sport, il anticipe et prévient les douleurs post entrainement. Il ne fait d’ailleurs pas partie des produits considérés comme dopant en France.

Son mode d’utilisation n’a pas de règle mais le choix établi aura une influence sur l’effet recherché. L’emploi le plus connu est l’inhalation, grâce à l’utilisation d’une cigarette électronique ou en respirant de l’huile de CBD vaporisable. D’autres méthodes de prise existent, par voie comestible par exemple ou en application locale (baumes, crèmes, lotions).

Notre article ne vous convient pas?

Même si nous sommes sûrs de la qualité de nos produits et de la satisfaction de nos clients, nous proposons le Satisfait ou Remboursé pendant 14 jours après réception des articles !

Paiement Sécurisé

Notre boutique utilise la technologie de cryptage SSL qui vous offre une sécurité maximale, notamment sur la protection des données pour les services bancaires en ligne.